Une technologie éprouvée

  • Une caméra spéciale doit être utilisée pour la prise de photos.
  • Les arpenteurs d’Ecce Terra se servent du logiciel Summit Evolution de DAT/EM et d’un écran True3di pour effectuer les rendus.
  • Grâce à la prise d’images de deux endroits différents, les arpenteurs sont capables de produire des images en relief.
  • Avec la photogrammétrie, de longues distances peuvent être mesurées en peu de temps.

La photogrammétrie

La photogrammétrie est une technique employée pour prendre des mesures avec des photographies aériennes prises à partir de deux endroits différents. Ce procédé permet donc d’obtenir avec précision les formes, les dimensions et la position dans l’espace. Voilà une solution intéressante, notamment en raison de la rapidité avec laquelle peut être exécuté ce processus. La photogrammétrie vous permet donc d’économiser temps et argent lors de vos travaux d’arpentage.

Les avantages de la photogrammétrie en prise de données

Rapidité
Comme c’est le cas pour plusieurs technologies, la photogrammétrie vient elle aussi réduire le temps d’exécution des techniciens au moment de la collecte de données. En sauvant du temps, vous économisez de l’argent, le tout en ayant la certitude que l’information recueillie sera fiable.

Archivage des données
La photogrammétrie est une technique qui traverse le temps. D’anciennes photos aériennes peuvent servir de références plusieurs années plus tard.

Exemples d’usages de la photogrammétrie

Conception de cartes (ex. : zones inondables)
Grâce aux données précises recueillies à l’aide de la photogrammétrie, les arpenteurs-géomètres peuvent produire des cartes déterminant les zones inondables sur le terrain pour des municipalités ou des MRC, par exemple.

Preuve lors d’une expertise
Vous voulez prouver qu’une clôture est là depuis plus de 30 ans? Vous voulez prouver qu’un chemin a été déplacé il y a 40 ans? Avec la photogrammétrie, c’est possible en ayant recours à des photos de l’époque. De tels documents d’archives sont utiles et constituent des preuves solides lors d’une expertise.